Inspiré de la technique de l’isolation des rampants par l’extérieur, le sarking consiste à poser l’isolant depuis l’extérieur.

Pour avoir une efficacité optimale, l’isolant doit posséder une certaine épaisseur. Or, la hauteur des chevrons est souvent limitative. Pour contourner ce problème, et lorsqu’on ne peut pas intervenir de l’intérieur, une surélévation du toit est préconisée.

Deux couches croisées de panneaux d’isolant sont alors placées au-dessus des chevrons. Le contre chevronnage est ensuite vissé sur les chevrons à travers l’isolant.

Nous recommandons également la pose d’un pare-pluie afin d’obtenir une étanchéité optimale. Enfin, une lame d’air est respectée entre l’isolant et la couverture pour permettre la ventilation.

Les travaux liés à la modification de la toiture sont entièrement assurés par nos soins : couverture complète, changement des bandeaux de toiture, zinguerie (descentes d’eau, gouttières,…), pose de fenêtres de toits.

Exemples de matériaux

L’inertie thermique (ou plus précisément la capacité thermique massique) est une caractéristique technique indispensable dans le choix des matériaux. Il s’agit de la capacité d’un isolant à emmagasiner puis à restituer de la chaleur.

Pour répondre au mieux à cette problématique nous utilisons essentiellement :

Avantages et inconvénients

Avantages :

  • Réfection complète de la couverture avec mise en place d’un pare-pluie
  • Maintient de l’espace habitable à l’intérieur de la maison
  • Très bonne performance thermique
  • Aides financières avantageuses

Inconvénients :

  • Coûteux car nécessite le remplacement de la couverture