Chaque projet d’extension est unique et demande une attention particulière des contraintes techniques

Structure existante :

Selon la nature de votre projet une analyse de la structure existante est nécessaire avant de débuter la conception. Plusieurs points sont à soulever :

  • Y-a-t-il une dalle existante à l’emplacement de la future extension ? Si oui, est-elle en bon état et assez épaisse pour recevoir votre nouveau plancher ?
  • Votre projet implique une grande ouverture dans un mur porteur existant ? Une étude structurelle sera nécessaire pour déterminer l’élément qui pourra reprendre les charges. Un linteau béton, une poutre métallique, des reprises de fondations ?
  • La future extension induit-elle une modification de la charpente existante ou des avancées de toit ?
  • Le projet d’extension nécessite t-il une démolition d’une partie de la structure existante ?
Extension en Gironde - Contraintes techniques de votre projet

Environnement / accessibilité du chantier :

Avant de vous lancer dans votre projet d’extension, il est primordial d’étudier l’environnement et l’accessibilité de votre maison / quartier.  L’accessibilité de votre maison est-elle facile ? Votre projet nécessite t-il le blocage de votre rue ? de places de parking ou encore du trottoir ? Toutes ces questions sont à prendre en compte et peuvent faire varier le bon déroulement de votre projet.

Gestion des eaux :

La création de pièces d’eau implique des évacuations et des arrivées d’eau. Il est primordial de s’assurer que les pentes des évacuations soient suffisantes jusqu’au regard de collecte. De même que l’évacuation, les arrivées d’eau doivent être accessible et raccordable.

L’écoulement des eaux pluviales est souvent plus simple à gérer que les évacuations d’eaux usées. Ces deux dernières doivent suivre un parcours distinct et ne pas être mélangées. Tout propriétaire est responsable des eaux de pluie s’écoulant sur son terrain, il ne peut les rejeter chez son voisin.