Quelques conseils pour économiser d’avantage d’énergie chez soi

La consommation en matière d’énergie est souvent une question essentielle dans un foyer. Ses conséquences sur le budget familial peuvent être, en effet, réellement importantes. 

Ce qui pousse de plus en plus de ménages à faire attention sur la quantité d’énergie qu’ils utilisent.Par ailleurs, le confort de la maison est un enjeu crucial qu’il ne faudrait surtout pas sacrifier dans la course à l’économie d’énergie. Mais alors, que peut-on faire pour arriver à un compromis raisonnable et surtout satisfaisant ? Voici 3 conseils pratiques pour allier confort et économie au sein du foyer.

Améliorer l’isolation thermique de sa demeure

La meilleure façon de réaliser des économies d’énergies dans une demeure est en premier lieu d’en améliorer les performances énergétiques. Cela se traduit par une plus grande maîtrise de la circulation de la chaleur, c’est-à-dire une conservation de cette dernière dans la maison, en hiver, et une régulation de son entrée en été. L’une des méthodes les plus efficaces pour y parvenir est de procéder à une rénovation de l’isolation thermique du domicile.

Les travaux consisteront à installer un isolant thermique, ou à remplacer l’ancien, qui se trouve sur certains endroits de la maison. L’isolation thermique peut se faire de deux manières différentes. La première implique une pose de l’isolant choisi à l’intérieur de la maison, à savoir : dans les murs, dans les combles et aussi dans le plancher. La seconde façon consiste à mettre l’isolant sur les façades de la bâtisse, ainsi que sur sa toiture. Enfin, le choix du matériau isolant est large. On a par exemple le steico flex (comme sur monisolationecologique.com) qui est un isolant naturel en fibre de bois flexible, présenté sous la forme de panneau fibre de bois.

Opter pour des équipements astucieux

Une sélection astucieuse des appareils pour équiper la maison contribue également à économiser l’énergie consommée. Ces appareils peuvent être installés dans diverses pièces de la maison. On a entre autres :

  • les mousseurs hydroéconomiques et les mitigeurs thermostatiques, qui sont à installer sur les robinets de la cuisine et de la salle de bain pour réduire la consommation en eau
  • la cuve de récupération des eaux de pluie : pour les diverses opérations de nettoyage du ménage (sol, terrasse, meubles…)
  • le système à double commande, posé dans les toilettes pour gérer le volume d’eau utilisé par la chasse d’eau

Adopter de bonnes habitudes

Améliorer les performances énergétiques du foyer et l’équiper avec du matériel qui permet une meilleure contrôle de la consommation en énergie, représente particulièrement de bonnes initiatives. Cependant, ils ne sont pas suffisants pour une économie d’énergie optimale dans un logement. Afin d’y parvenir, les locataires doivent faire don de leur participation au quotidien. Cela passe par l’adoption de bonnes habitudes. Tout d’abord, il faudra régler la température de l’eau chaude à une valeur qui évite les brûlures pour que le chauffe-eau n’aie pas à fonctionner à plein régime. Ensuite, il y a le fait d’éteindre et de débrancher l’éclairage et les appareils (chauffage, TV, ordinateur…) lorsqu’ils ne sont pas utilisés. Pour finir, ne faire usage de votre machine à laver que quand il est plein, car cela permet de consommer de l’énergie d’une manière moins fréquente. Concernant le séchage, l’étendoir est bien plus économique en raison de la gratuité du séchage solaire.