INSEE 300 000 ménages aquitains vulnérables énergétiquement

INSEE : 300 000 ménages aquitains vulnérables énergétiquement !

«  Un cinquième des ménages aquitains sont dits vulnérables énergétiquement : ils consacrent soit plus de 8% de leur budget pour le chauffage ou l’eau chaude sanitaire, soit plus de 4,5% en dépenses contraintes de carburant. Certains d’entre eux, 37 000, sont vulnérables au regard de ces deux critères. La vulnérabilité liée aux déplacements touche 175 000 ménages, celle liée au logement, 158 000. Les moins de 30 ans et les seniors de 75 ans ou plus sont particulièrement concernés. La vulnérabilité énergétique se répartit inégalement sur le territoire régional : les départements de la Dordogne, de Lot-et-Garonne et des Landes sont davantage impactés. Isolement, sous-occupation du logement, ancienneté du bâti, taille du logement, coûts de certains combustibles constituent des facteurs aggravants pour les ménages. »

Adeline Béoutis, Cédric Lacour, INSEE.

Pour accéder à l’enquête complète, cliquez ici

La Tribune - Février 2015 Archenergie, quand le Bâtiment va...

La Tribune – Février 2015 : Archenergie, quand le Bâtiment va…

Dans un marché du Bâtiment en berne, Archenergie affiche une croissance de plus de 25% en 2014 avec une prévision à +50% en 2015. Si l’entreprise est jeune, elle repose sur un modèle qui devrait lui permettre de continuer à grandir vite sur un segment porteur, celui de la rénovation énergétique.

Source : Article signé Jean Philippe Dejean – La Tribune – 03/02/15

Pour lire l’article en entier, cliquez ici.