Les publications Archenergie

La maîtrise des échanges thermiques pour un habitat sobre et confortable

En partenariat avec le groupe Moniteur, Archenergie a publié deux articles dans les COMPLEMENTS TECHNIQUES du Moniteur. Le premier en décembre 2011 explique les principes de base régissant les échanges thermiques d’une paroi. Le deuxième met ces principes en application, en balayant les techniques nouvelles ou anciennes, qui rendent les bâtiments sobres et confortables. 

Un livre sur "La rénovation énergétique de l'habitat" est en cours de rédaction.

Echanges thermiques d'une paroi Archenergie Le Moniteur 1
Echanges thermiques d'une paroi Archenergie Le Moniteur 2

Un bâtiment est un ensemble complexe de matériaux en contact avec un environnement aux températures fluctuantes ; des transferts de chaleur s’y produisent en permanence. C’est également un lieu que l’homme occupe plus de 80 % de son temps au cours de sa vie.

 

Au‑delà des performances thermiques auxquelles un bâtiment doit répondre aujourd’hui, il doit s’intégrer parfaitement aux contraintes de son environnement, tout en le respectant, et offrir à ses usagers un confort optimum à chaque saison. Un bâtiment est une enveloppe composée d’une multitude de parois, opaques ou non, chacune d’elles étant l’assemblage de matériaux aux caractéristiques diverses : c’est cet ensemble composite qui lui confère ses caractéristiques thermiques.

Avec les échanges thermiques des parois pour fils conducteurs, l'article caractérise leur comportement thermique. Placer ces parois en situation dans l’enveloppe du bâtiment permet de toucher du doigt la performance thermique des bâtiments tant anciens que modernes. Ce voyage dans le temps et dans l’espace met en évidence que les anciens savaient plus de choses que nous à ce sujet. Nous avons construit massivement des épaves thermiques pendant près de 40 ans. Pendant ce temps, les Allemands et les Suisses ont innové ; ils détiennent aujourd’hui un savoir-faire indéniable en matière de performance thermique des bâtiments.

 

En France, aujourd’hui, le niveau de performance thermique, été comme hiver, des bâtiments neufs, va faire un saut spectaculaire avec la RT 2012. Le problème est que plus de la moitié du parc des bâtiments existants présente des lacunes thermiques. L’enjeu majeur concerne ainsi la rénovation thermique et donc ses différentes techniques. Pour illustrer ce propos, un logiciel de simulation thermique a permis dans cet article de mesurer l’impact de deux rénovations thermiques appelées, nous l’espérons, à se banaliser.

 

    Contactez-nous