Amener une maison des années 90 en classe énérgétique B

état initial

Maison de promoteur des années 90 à Marcheprime en Gironde, de 133m². Chauffage au gaz.

Objectif de nos clients : corriger des défaults de réalisation au niveau de l'isolation et de la ventilation et en profiter pour réaliser une rénovation énergétique globale ambitieuse et cohérente.

travaux
défaut d'étanchéité des menuiseries marcheprime gironde 33
défaut d'isolation marcheprime gironde 33
thermographie marcheprime

travaux et solution

Suite à l'audit énergétique complet, nos clients ont opté pour le dernier scénario global :

  • Isolation thermique des combles ‐ Ouate de Cellulose R=7
  • Isolation thermique de la toiture en rampant par insufflation par ouate de cellulose R=7,5
  • Chaudière PERFISOL hybride: solaire thermique et gaz condensation
  • Ventilation double flux dernière génération
  • Remplacement des menusieries par des fenêtres mixtes BOIS/ALU avec u Uw=1,2
chaudière hybride gaz solaire
vmc double flux aldes dee fly cube
isolation thermique en ouate de cellulose des combles perdus par soufflage de laine de roche
fenêtres mixtes bois alu Millet M3D
isolation ouate de cellulose toiture

bénéfice de la rénovation énergétique

Amélioration de la classe énergétique DPE (méthode 3CL):

garantie etiquette énergétique DPE marchprime

Economies réalisées
sur 20 ans* :

26 700 €

Tonnes de CO2 économisées sur 20 ans* :

244 Tonnes

Autres bénéfices :

  • Correction des problèmes d'étanchéité à l'air
  • Mise en place d'une ventilation qui était inexistante
  • Amélioration de l'esthétisme
  • Appréciation de la valeur verte de la maison

 

* prévisions dépendantes des comportements des occupants de l'habitat, issues d'un calcul réglementaire THC-E-Ex et selon un scénario d'augmentation annuelle de 5% du coût de l'énergie.

 

Contactez-nous